Samedi 26 décembre 6 26 /12 /Déc 18:32

 

 

Quelques grands savants grecs, leurs dates et leurs domaines de recherche :
(retrouvez quleques uns de ces grands savanst grecs sur la fresque "l'Ecole d'Athènes" peinte par Raphael au XVIè siècle dans la rubrique "histoire des arts 6ème")

- 610

Physique

· Naissance du philosophe et savant grec Anaximandre. On lui attribue la découverte de l'obliquité de l'écliptique.

   Détail de l'École d'Athènes de Raphaël. Penché vers Pythagore à sa gauche, ce personnage est traditionnellement identifié à Boèce, cependant le visage présente des similitudes avec un buste d’Anaximandre et pourrait être une représentation du philosophe

 


- VIe siècle

· Les savants grecs Thalès et Anaximandre de Milet sont les premiers à faire la synthèse de l'ensemble des connaissances concernant le globe terrestre.

 

On peut, à juste titre, les considérer comme les "inventeurs" de la géophysique ou physique du globe. Anaximandre invente le premier cadran solaire.

 

- 600 ans

Mathématiques

· Thalès de Milet élabore en Grèce les premières notions de géométrie.

 

Son théorème mesurant la hauteur d'un objet à partir de son ombre en est le premier exemple.

 

Ve s. av. J.-C.

Socrate, philosophe grec est considéré comme le père de la philosophie occidentale et l’un des inventeurs de la philosophie morale. Il n’a cependant laissé aucune œuvre écrite ; sa philosophie s’est transmise par l’intermédiaire de témoignages indirects (en particulier par les écrits de son disciple Platon).

 

-500, les astronomes ont achevé de diviser le ciel en 12 constellations de 30 degrés chacune, formant un cercle de 360 degrés. Les Perses leur succéderont en remplaçant le jargon astrologique par des observations plus systématiques.

 

- 570

· Naissance de Pythagore philosophe et mathématicien.

 

Il est né à Samos en Asie Mineure. Sa vie est mystérieuse car il ne reste pas d'écrits de ses travaux. La transmission de son savoir se faisait oralement et dans le secret. Il a créé l'école pythagoricienne qui cherchait à modifier la Cité en créant une relation entre l'homme et le divin. Il est connu pour son célèbre théorème : dans un triangle rectangle, le carré de l'hypoténuse est égal à la somme des carrés des deux autres côtés. Il meurt en -480.

 


- 530

· Pythagore, mathématicien grec, expose son théorème.

 Pythagore, détail de la fresque l'École d'Athènes de Raphaël, 1509

 


- 470

Astronomie

· Naissance du pythagoricien grec Philolaos. On lui attribue une théorie astronomique affirmant la sphéricité et le mouvement de la Terre.

 

Il est un des premiers à divulguer la pensée de son maître Pythagore.

 

- 460

· Naissance d'Hippocrate, célèbre médecin de la Grèce antique.

 

Il initia une médecine fondée sur l'équilibre des quatre humeurs (bile, sang, pituite et atrabile). Leur équilibre est signe de santé; un déséquilibre entraîne la maladie. Si aujourd'hui cette conception est très éloignée de la réalité physiologique, Hippocrate demeure toutefois le père de la médecine pour avoir fondé la méthode d'observation clinique. Il se signala en effet par son sens clinique, son apport dans la description des signes des maladies, par ses notions d'évolution et de pronostic qu'il s'attacha à appliquer aux affections. Il établit également un vaste ensemble de connaissances en anatomie et en physiologie. Il meurt en -377.

 

- 450 ans

Astronomie

· Le philosophe grec Anaxagore suggère que le Soleil n'est pas un cercle lumineux surnaturel.

 

Au contraire, il affirme que le Soleil est un rocher, une pierre enflammée. Il est exilé d'Athènes pour ses opinions.

 

Vers - 400

· Une première autopsie est effectuée sur un corps humain.

 

Physique

· Les philosophes grecs Leucippe et Démocrite affirment que la matière est constituée d'atomes.

 

- 400 ans

· Hippocrate enregistre le premier cas d'une maladie épidémique présentant tous les symptômes de la grippe. Il utilise les premiers purgatifs, vomitifs et diurétiques.

Hippocrate élabore le code professionnel communément appelé "le serment d'Hippocrate".

 Publication byzantine du XIIe siècle du serment d’Hippocrate.

- IVe siècle

Astronomie

· Le géographe Pythéas met en évidence la forme ronde de la Terre.

 

Médecine

 

- 384

· Naissance d'Aristote. Il est le premier à décrire et à classer les animaux.

 Portrait d'après un original en bronze de Lysippe

Selon lui, le monde animal compte 400 espèces qu'il divise en deux grands groupes: les animaux pourvus de sang et ceux dépourvus de sang. Il meurt en -322.

 

· Aristote est le premier à faire mention des caractères héréditaires.

 Platon (à gauche) et Aristote (à droite). Aristote pointe le sol par le plat de sa main droite, ce qui symbolise sa croyance dans la connaissance par le biais de l'observation empirique et de l'expérience tout en tenant, dans l'autre main, une copie de son Éthique à Nicomaque. Platon pointe le doigt vers le ciel symbolisant sa croyance dans les idées (détail de la fresque L'École d'Athènes du peintre italien Raphaël).

 


- 340

· Aristote publie Météorologiques, le premier traité de l'atmosphère.

 

- 325

· Naissance du mathématicien grec Euclide.

 

Il travailla sur des définitions et des axiomes afin de démontrer des propositions complexes. Il est l'auteur de l'ouvrage "Les éléments" dans lequel il regroupa tous ses travaux de démonstration. Il est connu pour un axiome qui porte son nom : Par un point du plan on ne peut mener qu'une parallèle à une droite donnée. Il meurt vers -270.

 Un fragment des Éléments d'Euclide trouvé à Oxyrhynque.

- 320

· Naissance d'Aristarque de Samos, surnommé le Copernic de l'Antiquité. Il écrit un ouvrage sur les dimensions et distances du Soleil et de la Lune.

 

Il présente une méthode dont le raisonnement géométrique est exact pour calculer le rapport entre la distance Terre-Lune et la distance Terre-Soleil en utilisant la pleine Lune. Il explique tous les mouvements des corps célestes par le fait que toutes les planètes tournent autour du Soleil. C'est le premier astronome qui conçoit un tel système héliocentrique. Son ¦uvre ne fut malheureusement pas connue en Europe avant 1544, une année après la mort de Nicolas Copernic. Elle nous est parvenue grâce à Archimède qui la mentionne dans un de ses écrits (Le sablier). Cela explique pourquoi Copernic ne parle pas du modèle héliocentrique d'Aristarque. Il meurt en -250.

 

Méthode d'Aristarque de Samos pour calculer la distance Terre-Soleil

 

- 300 ans

· Les Grecs Hérophile et Érasistrate font les premières dissections du corps humain. Font partis des « pères » de l’anatomie.

 

· Le Grec Euclide écrit un traité de géométrie.

 

Son ouvrage réunit toutes les connaissances du temps en géométrie. Euclide a également découvert que les nombres premiers sont infinis.

 

- 287

· Naissance d'Archimède, savant grec.

Il fit des recherches en mathématiques, en physique, en mécanique.

 

C'était un homme de science remarquable qui se distingua en particulier lors du siège de Syracuse, Sicile, par les romains en 212 avant J-C. Son ingéniosité permit à la ville de résister au siège très longtemps. Malheureusement, il fut tué "bêtement" par un homme de main bien que le commandement romain ait ordonné de prendre vivant cet homme d'une si grande valeur . Il est connu en particulier pour le principe qui porte son nom: "Tout corps plongé dans un ensemble de fluides en équilibre subit de part de ceux-ci un ensemble de force de pression équivalent à une force unique appelée poussée, verticale dirigée vers le haut, d'intensité égale au poids de l'ensemble des fluides déplacés, appliquée au centre de masse de ceux-ci". Il fabrique la première vis à eau, utilisée dans l'irrigation des cultures et la roue à aubes rudimentaires à axe vertical.

 Utilisation du soleil pour défendre Syracuse. Lors de l'attaque de Syracuse, alors colonie grecque, par la flotte romaine, la légende veut qu'il ait mis au point des miroirs géants pour réfléchir et concentrer les rayons du soleil dans les voiles des navires romains et ainsi les enflammer.

 

 La vis d'Archimède. Dessin de Léonard de Vinci.

 La force qui s'exerce sur le fond du bateau, de la part de l'eau, est appelée la poussée d'Archimède. Il découvrit ce fameux principe :

« Tout corps plongé dans un liquide subit de la part de celui-ci une force verticale dirigée de bas en haut, égale au poids du liquide déplacé ».

 

 


 
- 84

· Naissance d'Ératosthène, mathématicien, astronome, géographe et philosophe.

 

Ératosthène est le premier à évaluer de façon assez exacte la longueur de la circonférence terrestre. Son calcul ne comporte qu'une erreur d'environ 2%. Il inaugure aussi une méthode qui donne la suite des nombres premiers. Il meurt en - 192.

 

  

 Calcul de la circonférence de la Terre

 


- 280 ans

· L'astronome grec Aristarque décrit le système solaire.

 

- 247

· La bibliothèque d'Alexandrie contient 400 000 rouleaux de papyrus. C'est sans doute la plus grande bibliothèque du monde (voir -50).


Vers - 130

· Le grand astronome Hipparque complète un grand Catalogue des étoiles fixes.

 

Cet ouvrage comprenait environ 850 étoiles. Il resta pendant des siècles un ouvrage de référence. Hipparque applique aussi ses résultats à la description précise des planètes et de leurs positions notamment dans la distance Terre-Soleil et la prévision d'éclipses.

Il est parvenu à des résultats remarquables dans l'évaluation de la distance Terre-Lune. Il  invente l'astrolabe en Grèce qui sera repris plus tard par les arabes.

 


Vers - 70

· Posidonios évalue la circonférence de la Terre.

 

Vers - 50

· La bibliothèque d'Alexandrie contient environ 700 000 rouleaux de papyrus. C'est la plus grande bibliothèque du monde connu.

 

Une loi oblige tous les visiteurs à prêter tout manuscrit en leur possession afin qu'il en soit fait une copie. Les autorités fouillent les navires qui accostent à la recherche de livres. L'essentiel de ce trésor sera perdu quelques siècles plus tard, lors des grands incendies.

 

 

Ier siècle ap. J.-C. (Toutes les dates suivantes sont ap. J.-C.)

 

· Le grec Héron d'Alexandrie fabrique un moteur à réaction simple. ( il y a plus de 1900 ans !)

 

C'était une boule métallique creuse qui pivotait sur un axe. En faisant chauffer de l'eau dans la boule, de la vapeur sortit des deux tuyères à angle droit et fit tourner la boule. C'est donc le principe de la machine à vapeur, qui sera le pivot de la révolution industrielle, quelque 1700 ans plus tard.

 L'éolipyle

 

IIe siècle

 

· L'enseignement est davantage valorisé et encouragé dans l'Empire romain. Sous Marc-Aurèle, l'Etat prend à sa charge le traitement des professeurs d'Athènes.

 

Toutefois, cette médaille a son revers: le recul de l'enseignement des sciences. Après avoir appris à lire et écrire, puis le grec en plus du latin, le jeune garçon (essentiellement dans les villes) a le choix entre deux voies, la rhétorique (qui fera, plus d'un millénaire plus tard, la gloire et collègues jésuites jusqu'au XXe siècle) et la philosophie (surtout à Athènes et Alexandrie).

 

Après 120

 

· Claude Ptolémée, né en 90, commence son travail magistral.

 

Détail de la fresque L’École d’Athènes de Raphaël, montrant Zoroastre et Ptolémée.

 

Cet astronome d'Alexandrie complète d'abord le catalogue des étoiles d'Hipparque en y ajoutant 300 étoiles. Il établit une liste de 48 constellations ou groupes d'étoiles. Mais c'est surtout par son système du monde reprenant l'hypothèse du géocentrisme que Ptolémée s'impose. Il imagine que la Terre est immobile et que tous les corps célestes tournent autour d'elle. Malgré cette erreur, beaucoup de ses théories s'avèrent exactes. Il peut notamment prédire la position des planètes et leurs mouvements avec une précision jamais atteinte jusque-là. Son traité d'astronomie connu sous le nom d'Almageste, une œuvre en 13 volumes écrite entre 127 et 151, est une formidable synthèse des connaissances d'alors. Tous les astronomes de l'Antiquité et du Moyen âge l'ont eu comme livre de chevet. Il meurt en 170.

 

 Pour rendre compte des variations de taille de la Lune, ainsi que des mouvements apparents des planètes, qui parfois apparaissent faire marche arrière, Ptolémée va concevoir des "épicycles", petits cercles portés par un grand cercle en rotation autour de la Terre.

 


127

 

· Naissance de Claude Galien, médecin, à Pergame en Asie mineure.

 

Certaines de ses théories, notamment celle des humeurs, analogue à celle d'Hippocrate, influencèrent longtemps la médecine. Il publia des traités médicaux sur l'anatomie, la médecine et la psychopathologie. Après sa mort en 203, on ne pratiqua plus aucune recherche sérieuse dans les domaines de l'anatomie et de la physiologie. On estimait alors que Galien avait découvert et décrit dans 500 volumes tout ce qu'un médecin devait connaître à ce sujet. Plus d'un millénaire plus tard, au XVe siècle, Léonard de Vinci découvrit que de nombreuses descriptions de Galien fourmillaient d'erreurs. Malgré tout, Galien est considéré après Hippocrate comme une des grandes figures médicales de l'Antiquité notamment à cause de son très grand sens clinique.

 

150

 

· Publication de la Géographie de Ptolémée (voir année 90).

 

Sa vision du continent eurasiatique très élargi vers l'Est -et d'une Terre plate- dominera au détriment des autres visions pendant près de 1500 ans, au point d'influencer Christophe Colomb: il en imaginera la Chine grosso modo à l'endroit de l'actuelle Californie.

 Reproduction d’une carte de Ptolémée imprimée au XVe s.

 


Après 150

 

· Ptolémée, Hipparque, Galien et d'autres: à cette époque, celle de l'apogée de l'Empire romain, les publications sont essentiellement des sommes des connaissances. Après 150, les sciences déclinent en Europe et les nouvelles découvertes y seront rares jusqu'en l'an 1000.

 

Vers 400

 

· Le mathématicien Diophante, considéré comme le fondateur du symbolisme algébrique, adopte des signes conventionnels pour représenter les inconnues, leurs puissances, la soustraction, etc.

 

674

· Durant le siège de Constantinople par les Arabes, l'architecte Callinicus fait connaître à l'empereur Constantin Pogonat le feu grégeois.

 

Ce feu était composé de soufre, goudron, naphte, huiles, graisses, résines et charbons (en quelque sorte l’ancêtre de notre napalm).

 Feu grégeois tel que décrit dans le manuscrit Skylitzes (Madrid)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par LaBoussole - Publié dans : Archives collège
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés